Archives par mot-clé : patrimoines

Colloque international Gouvernance et communication territoriales

Mahdia – Tunisie 7, 8 et 9 Avril 2016
Appel à communications
 Call for communications

Les informations concernant la rédaction des textes, l’inscription et l’hébergement sont disponibles sur :

http://loth.hypotheses.org/colloque-mahdiat-7-9-avril-2016/1262-2

http://loth.hypotheses.org/colloque-mahdiat-7-9-avril-2016/transport-hebergement

http://loth.hypotheses.org/colloque-mahdiat-7-9-avril-2016/inscription

**************

Dans le prolongement des travaux du programme franco-maghrébin et interdisciplinaire Langages, Objets, Territoires et Hospitalités (LOTH), et dans le cadre des activités du Groupement de recherche international : Communication, médias et liens sociaux en Méditerranée (GDRI-COMMED), ce colloque rassemble prioritairement les chercheurs en sciences de gestion et en sciences de l’information et de la communication. Il est aussi ouvert aux autres disciplines des sciences humaines et sociales avec une approche centrée sur les développements des territoires qui se construisent autour des logiques de participation et de concertation impliquant les acteurs locaux dans leur diversité. Ces questionnements concernent autant la recherche que la pédagogie et notamment au niveau master et études doctorales.

Trois colloques internationaux et pluridisciplinaires ont déjà permis de poser les jalons d’une recherche sur les liens entre gouvernance et communication territoriale au Maghreb. À Djerba en 2012 sous l’impulsion de l’Institut des régions arides sur « Développement territorial, patrimoine et tourisme en zones fragiles et menacées: entre dynamiques économiques, démocratie participative et communication  » ; à Béjaïa en 2013 à l’initiative de la Faculté des sciences humaines et sociales de l’université A-Mira « Communication publique et développement territorial enjeux d’une valorisation et défis des acteurs ». Enfin en partenariat avec la province de Taroudant en 2015 pour l’École nationale de commerce et de gestion d’Agadir le premier volet d’un nouveau programme de recherche autour de « La valorisation des patrimoines : authenticité et communication ».Plusieurs publications complètent ces travaux(cf. http://loth.hypotheses.org).

De retour en Tunisie, à un moment clé de son développement, ce nouvel événement– sous l’égide le l’université de Monastir, de la Faculté des sciences économiques et de gestion de Mahdia et dans un large partenariat interuniversitaire – focalise la réflexion sur les dimensions formation et recherche dans les domaines de la gestion des territoires et de la communication publique. En ce sens, ce colloque a clairement une visée opérationnelle. L’observation, l’expérimentation et la diffusion des résultats de la recherche comme la conception de formations doivent servir à accompagner des praticiens et décideurs de l’action publique sur les territoires. D’une part, c’est une occasion pour discuter des avancées et enjeux afférents à la recherche scientifique et, d’autre part, cela permettra de suggérer diverses orientations aux acteurs institutionnels pour asseoir leurs stratégies de développement du territoire. Ce colloque vient aussi en appui à un parcours de master en constitution ayant pour ambition de former des professionnels de la gouvernance et de la communication au niveau des territoires au Maghreb.

Objectifs du colloque

Le développement d’une dynamique de valorisation territoriale anime les visions stratégiques des décideurs locaux. Citoyens, universités, entreprises, et associations ont des démarches soutenues pour la conception et la réalisation de plans d’action innovants notamment en matière de transition socio-écologique.La pluralité et la diversité des actions comme des approches supposent la concertation et la coopération entre tous. Pluralité et diversité qui toutefois interrogent les mécanismes de gouvernance comme les formes de communication dans le développement de projets territoriaux locaux ou globaux, le soutien des partenariats publics privé, le management de projets, l’entreprenariat, le marketing territorial, l’intelligence territoriale, les conservations, préservations, réhabilitations et valorisations des patrimoines naturels, matériels et immatériels.

Ce colloque visera donc un triple objectif :

  1. Réunir des scientifiques (chercheurs et doctorants) de différentes disciplines pour exposer et discuter les résultats de leurs recherches et leurs études empiriques en développement territorial et débattre de la manière dont les acteurs locaux et les praticiens contribuent effectivement aux recherches et se les approprient.
  2. Sérier les interrelations entre les divers acteurs territoriaux publics et privés et les modalités de participation à la valorisation d’un territoire et, plus particulièrement ici, montrer les apports de la communication publique et territoriale.
  3. Interroger les dispositifs d’intelligence territoriale et les moyens de capitalisation entre acteurs locaux, chercheurs et praticiens du développement. Comment la communication et la concertation entre chercheurs et décideurs contribuent-elles à la concrétisation de projets globaux pertinents dans les transitions socio-écologiques ou politiques de valorisation des patrimoines engagées au Maghreb ?

À titre indicatif et non limitatif : les propositions de communication pourront s’inscrire dans les trois axes suivants


Continuer la lecture de Colloque international Gouvernance et communication territoriales

Communiquer, Revue de communication sociale et publique, 16 | 2016

Développement territorial et stratégies de communication à l’épreuve de l’authenticité

Valorisation of Heritages: Authenticity and Communication

Ce dossier comprendra plusieurs des travaux menés dans l’espace euro-méditerranéen, et plus particulièrement au Maghreb, autour des développements de la communication publique et territoriale. L’accent sera mis sur la question de la valorisation des patrimoines (naturel, matériel et immatériel) dans les politiques de développement local et/ou durable qui imprègnent et animent aujourd’hui les orientations stratégiques des pays du bassin méditerranée.

Les textes détailleront et problématiseront différents dispositifs de cette valorisation qui convoquent des supports protéiformes tels que l’événementiel, les médias locaux, les TIC, le management de projets et/ou le marketing territorial, et équiperont leurs discours de légitimation de notions singulières – présentées comme des valeurs – à savoir la recherche d’une authenticité et/ou un retour au terroir. Tout se passe donc comme si le développement territorial était maintenant inséparable d’une qualification d’« authentique » inhérente aux lieux, aux produits, aux savoir-faire, aux objets artisanaux ou aux sites touristiques ou patrimoniaux. Dans le même temps, la diversification des politiques de valorisation des patrimoines se confond de proche en proche avec une logique commerciale notamment en ce qui concerne l’essor du tourisme. La communication publique et territoriale est ainsi doublement convoquée dans une dimension économique d’une part pour renforcer l’attractivité et de l’autre pour dynamiser les économies locales et soutenir les politiques publiques.

Coordination
Abdellatif Ait Heda, ENCG Agadir
Vincent Meyer, Université Nice Sophia Antipolis

Notes de la rédaction : Numéro prévu à l’hiver 2016

Capture d'écran 2015-07-01 09.44.52

Communiquer, Revue de communication sociale et publique contribue à une meilleure compréhension des phénomènes de communication humains. Cette thématique est abordée dans son ensemble, qu’elle soit organisationnelle, interculturelle et internationale, interpersonnelle et de groupe, marketing et publicitaire, politique ou qu’elle touche à la santé, l’environnement, les technologies, la communication scientifique, les relations publiques, sans que ces indications ne soient exhaustives.

Informations disponibles sur : http://communiquer.revues.org/