Archives par mot-clé : résistance

Soutenance HDR « Réalités et perspectives des pratiques de la communication dans les organisations marocaines au service des territoires »

photo4Les travaux de recherche de Abdellatif Ait Hada, membre du programme Loth et enseignant chercheur à l’universitéd’Ibn Zohr Agadir, ont été couronnés le 11 juin 2013 par la soutenance de son Habilitation à diriger des recherches sur le thème :

Réalités et perspectives des pratiques de la communication dans les organisations marocaines au service des territoires

Dans le processus de modernisation des organisations marocaines, la communication organisationnelle s’impose, aujourd’hui, comme une discipline indispensable et transversale à toutes les fonctions et structures de ces organisations. Elle se déploie par la mise en place de « nouveaux » dispositifs de médiations : les Technologie de l’Information et de la Communication (TIC) qui instaurent de « nouvelles » logiques de coordination et de coopération et bousculent  les formes anciennes de conception et d’organisation du travail. La communication organisationnelle fonctionne également comme une compétence de conduite et de gestion des changements et des projets organisationnels par la co-construction de référentiels communs, la création des conditions du « vivre ensemble » et de partage de sens. Toutefois, la mise en route de la communication organisationnelle comme une culture dans les organisations marocaines s’avère problématique et confronte des pesanteurs institutionnelles et héritées.

Le travail scientifique de Mr. AIT HEDA constitue une réflexion, dans une démarche épistémologique, à la fois sur le processus d’émergence de la communication organisationnelle comme une discipline structurant les connaissances et les actions des acteurs et sur les dysfonctionnements organisationnels et comportementaux qui entravent l’institutionnalisation de la communication comme une fonction et une structure à part entière dans les organisations marocaines. À partir d’un travail de terrain sur les pratiques de la communication dans la grande entreprise marocaine, la PME, l’entreprise publique et le développement local, le travail scientifique faisant l’objet de la soutenance s’interroge sur les processus de mise en acceptabilité entre l’enseignement de la communication, la performance des organisations marocaines, le fonctionnement organisationnel et les pratiques de la communication au sein des organisations marocaines et des territoires.

photo3 photo2photo1

 La soutenance s’est tenue devant un jury composé de :

– Ahmed RHELOU (Président) doyen de la faculté pluridisciplinaire de Guelmim ;

– Houcine ABOUDRAR, doyen de la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales d’Agadir ;

– Vincent MEYER, professeur des universités en SIC, université de Lorraine, France ;

– Abderrahman AMSIDER, professeur en communication à la faculté des Lettres et des sciences humaines d’Agadir ;

– Mohamed BOUCHELKHA, professeur en géographie à la faculté des Lettres et des sciences humaines d’Agadir ;

– Ahmed RAQBI, professeur en communication touristique à la faculté des Lettres et des sciences humaines d’Agadir.

             Les membres du programme Loth félicitent le nouvel habilité et se réjouissent de ce succès qui ouvrira de nouvelles perspectives et coopérations de recherche.