Archives par mot-clé : communication publique

Communiquer, Revue de communication sociale et publique, 16 | 2016

Développement territorial et stratégies de communication à l’épreuve de l’authenticité

Valorisation of Heritages: Authenticity and Communication

Ce dossier comprendra plusieurs des travaux menés dans l’espace euro-méditerranéen, et plus particulièrement au Maghreb, autour des développements de la communication publique et territoriale. L’accent sera mis sur la question de la valorisation des patrimoines (naturel, matériel et immatériel) dans les politiques de développement local et/ou durable qui imprègnent et animent aujourd’hui les orientations stratégiques des pays du bassin méditerranée.

Les textes détailleront et problématiseront différents dispositifs de cette valorisation qui convoquent des supports protéiformes tels que l’événementiel, les médias locaux, les TIC, le management de projets et/ou le marketing territorial, et équiperont leurs discours de légitimation de notions singulières – présentées comme des valeurs – à savoir la recherche d’une authenticité et/ou un retour au terroir. Tout se passe donc comme si le développement territorial était maintenant inséparable d’une qualification d’« authentique » inhérente aux lieux, aux produits, aux savoir-faire, aux objets artisanaux ou aux sites touristiques ou patrimoniaux. Dans le même temps, la diversification des politiques de valorisation des patrimoines se confond de proche en proche avec une logique commerciale notamment en ce qui concerne l’essor du tourisme. La communication publique et territoriale est ainsi doublement convoquée dans une dimension économique d’une part pour renforcer l’attractivité et de l’autre pour dynamiser les économies locales et soutenir les politiques publiques.

Coordination
Abdellatif Ait Heda, ENCG Agadir
Vincent Meyer, Université Nice Sophia Antipolis

Notes de la rédaction : Numéro prévu à l’hiver 2016

Capture d'écran 2015-07-01 09.44.52

Communiquer, Revue de communication sociale et publique contribue à une meilleure compréhension des phénomènes de communication humains. Cette thématique est abordée dans son ensemble, qu’elle soit organisationnelle, interculturelle et internationale, interpersonnelle et de groupe, marketing et publicitaire, politique ou qu’elle touche à la santé, l’environnement, les technologies, la communication scientifique, les relations publiques, sans que ces indications ne soient exhaustives.

Informations disponibles sur : http://communiquer.revues.org/

Les actes du colloque Loth Djerba 2012

 

Meyer V., Sghaïer M., Smati N. 2012 (dirs), Développement territorial, patrimoine et tourisme en zones fragiles et menacées : entre dynamiques économiques, démocratie participative et communication, actes du colloque Loth, Djerba 14-16 novembre 2012, Revue des régions arides, 28 (2/2012), Numéro spécial, Institut des régions arides, Médenine,  Tunisie. 

 

Disponibles sur  le site de l’IRA rubrique Agenda : http://www.ira.agrinet.tn/fr/agenda.php

Sont également disponibles  en format PDF : Actes du colloque

 

Parution ouvrage : Communication et développement territorial en zones fragiles au Maghreb

 

Morelli Pierre., Sghaïer Mongi (dirs.), 2012,  Communication et développement territorial en zones fragiles au Maghreb, Paris : Éditions l’Harmattan, coll. Communication et civilisation, 280 p.

Cet ouvrage questionne le lien entre communication publique et développement territorial dans certaines zones fragiles et menacées du Maghreb. Il clôt la première phase du programme de recherche franco-maghrébin LOTH (Langages, objets, territoires et hospitalités) né en 2006 d’une collaboration entre le Centre de recherche sur les médiations (CREM EA 3476, Université de Lorraine – Metz) et le Laboratoire d’économie et sociétés rurales de l’Institut des régions arides (LESOR, IRA – Médenine, Tunisie), et bénéficiant également du soutien de l’AUF et du CNRS-ISCC. Dans une volonté de rapprocher les sciences de l’information et de la communication (SIC) et les sciences économiques, ces travaux ouvrent des horizons de recherche inédits et induisent de nouveaux questionnements autour de notions telles que l’intelligence territoriale, le marketing territorial, la confiance entre acteurs du développement local, les perceptions et la valorisation de sites patrimoniaux…). La pluridisciplinarité au cœur de ce programme (SIC, sciences économiques, sciences de gestion et histoire) permet de sérier, dans une première partie, les questions liées à la communication territoriale rapportées aux différents patrimoines (architectural, culturel, géographique, historique, etc.) qui caractérisent les zones étudiées. La seconde partie traite de l’attractivité des territoires à travers le processus de patrimonialisation et interroge les enjeux liés au développement de formes touristiques alternatives à l’offre phare : le tourisme balnéaire.

Ont contribué à cet ouvrage : Hanane Abichou, Abdelatif Ait Heda, Sarra Belhassine, Mohamed Ali Ben Abed, Mouna El Gaied , Ikram Hachicha, Mohamed Haddad, Mohamed Jaouad, Habib Kazdaghli, Jean-Pierre Mathieu, Aissa Merah, Vincent Meyer, Pierre Morelli, Balkis Mzioudet – Faillon, Mongi Sghaïer, Nozha Smati, Amor Tbib, Hayat Zérouali

Thèses Loth

 

Dans le cadre du programme franco-maghrébin LOTH quatre thèses en sciences de l’information et de la communication ont été soutenues sous la direction du Professeur Vincent Meyer dans le cadre de codirection ou

cotutelle :

Références bibliographiques :

Belhassine S., 2010, Penser la médiation culturelle au Sud-est tunisien : objets et stratégies de valorisation, Thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication, sous la direction de Meyer V., Chouikha L. (co-tutelle), Université Paul Verlaine-Metz, Crem, Université de la Manouba, Tunis : IPSI.

Haddad M., 2008, Intelligence territoriale et observatoires socio-économiques et environnementaux : un processus d’intelligence territoriale adapté (PITA) à l’observatoire de Menzel Habib au sud de la Tunisie, Thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication sous la direction de Meyer V. et Sghaïer M., Université Paul Verlaine-Metz.

Mzioudet-Faillon B., 2011, Informer et communiquer en confiance ? Dispositifs et territoires en zones arides : Le cas de l’observatoire Menzel Habib (Tunisie), Thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication sous la direction de Meyer V. et Sghaïer M., Université Paul Verlaine-Metz.

Zérouali H., 2012, La patrimonialisation à l’épreuve du terrain : acteurs et enjeux dans la province de Nador, Thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication sous la direction de Meyer V. et  Ibnlkhayat N., Université de Lorraine.