Le programme du Forum Cap’Com2016 à Marseille

Chaque année, 1000 participants se retrouvent au Forum Cap’Com pour développer leurs compétences professionnelles, partager leurs expériences et actualiser leurs pratiques. Partez à la découverte d’un territoire de communication passionnant : Marseille !

3 jours pour se former, échanger sus ses pratiques et rencontrer d’autres communicants.

  • Un temps de formation, avec 40 ateliers, des conférences et débats
  • Un temps de réseau pour rencontrer ses homologues et partager ses expériences
  • La découverte d’un territoire à travers des visites professionnelles et la rencontre des acteurs locaux

Programme colloque LESOR’2016

Développement socio‐économique et dynamique des sociétés rurales : Pluralité d’acteurs, gestion des ressources et développement Territorial
Zarzis‐Tunisie, Les 3‐ 4 et 5 Mai 2016

  Le programme du colloque est disponible ICI

A suivre sur : www.delzod.ira.rnrt.tn et    #LESOR2016

Allocution d'ouverture du ministre de l'Agriculture 20160503
Allocution d’ouverture du ministre de l’Agriculture
Vincent Meyer et Mohamed Jaoud nouveau directeur du LESOR
Amor Tbib et Mohamed Ali Ben Abed

Hommage aux anciens directeurs et responsables de l’Institut des régions arides

Table ronde séance de clôture sur les apports et impacts de la recherche

Colloque international Gouvernance et communication territoriales

Mahdia – Tunisie 7, 8 et 9 Avril 2016
Appel à communications
 Call for communications

Les informations concernant la rédaction des textes, l’inscription et l’hébergement sont disponibles sur :

http://loth.hypotheses.org/colloque-mahdiat-7-9-avril-2016/1262-2

http://loth.hypotheses.org/colloque-mahdiat-7-9-avril-2016/transport-hebergement

http://loth.hypotheses.org/colloque-mahdiat-7-9-avril-2016/inscription

**************

Dans le prolongement des travaux du programme franco-maghrébin et interdisciplinaire Langages, Objets, Territoires et Hospitalités (LOTH), et dans le cadre des activités du Groupement de recherche international : Communication, médias et liens sociaux en Méditerranée (GDRI-COMMED), ce colloque rassemble prioritairement les chercheurs en sciences de gestion et en sciences de l’information et de la communication. Il est aussi ouvert aux autres disciplines des sciences humaines et sociales avec une approche centrée sur les développements des territoires qui se construisent autour des logiques de participation et de concertation impliquant les acteurs locaux dans leur diversité. Ces questionnements concernent autant la recherche que la pédagogie et notamment au niveau master et études doctorales.

Trois colloques internationaux et pluridisciplinaires ont déjà permis de poser les jalons d’une recherche sur les liens entre gouvernance et communication territoriale au Maghreb. À Djerba en 2012 sous l’impulsion de l’Institut des régions arides sur « Développement territorial, patrimoine et tourisme en zones fragiles et menacées: entre dynamiques économiques, démocratie participative et communication  » ; à Béjaïa en 2013 à l’initiative de la Faculté des sciences humaines et sociales de l’université A-Mira « Communication publique et développement territorial enjeux d’une valorisation et défis des acteurs ». Enfin en partenariat avec la province de Taroudant en 2015 pour l’École nationale de commerce et de gestion d’Agadir le premier volet d’un nouveau programme de recherche autour de « La valorisation des patrimoines : authenticité et communication ».Plusieurs publications complètent ces travaux(cf. http://loth.hypotheses.org).

De retour en Tunisie, à un moment clé de son développement, ce nouvel événement– sous l’égide le l’université de Monastir, de la Faculté des sciences économiques et de gestion de Mahdia et dans un large partenariat interuniversitaire – focalise la réflexion sur les dimensions formation et recherche dans les domaines de la gestion des territoires et de la communication publique. En ce sens, ce colloque a clairement une visée opérationnelle. L’observation, l’expérimentation et la diffusion des résultats de la recherche comme la conception de formations doivent servir à accompagner des praticiens et décideurs de l’action publique sur les territoires. D’une part, c’est une occasion pour discuter des avancées et enjeux afférents à la recherche scientifique et, d’autre part, cela permettra de suggérer diverses orientations aux acteurs institutionnels pour asseoir leurs stratégies de développement du territoire. Ce colloque vient aussi en appui à un parcours de master en constitution ayant pour ambition de former des professionnels de la gouvernance et de la communication au niveau des territoires au Maghreb.

Objectifs du colloque

Le développement d’une dynamique de valorisation territoriale anime les visions stratégiques des décideurs locaux. Citoyens, universités, entreprises, et associations ont des démarches soutenues pour la conception et la réalisation de plans d’action innovants notamment en matière de transition socio-écologique.La pluralité et la diversité des actions comme des approches supposent la concertation et la coopération entre tous. Pluralité et diversité qui toutefois interrogent les mécanismes de gouvernance comme les formes de communication dans le développement de projets territoriaux locaux ou globaux, le soutien des partenariats publics privé, le management de projets, l’entreprenariat, le marketing territorial, l’intelligence territoriale, les conservations, préservations, réhabilitations et valorisations des patrimoines naturels, matériels et immatériels.

Ce colloque visera donc un triple objectif :

  1. Réunir des scientifiques (chercheurs et doctorants) de différentes disciplines pour exposer et discuter les résultats de leurs recherches et leurs études empiriques en développement territorial et débattre de la manière dont les acteurs locaux et les praticiens contribuent effectivement aux recherches et se les approprient.
  2. Sérier les interrelations entre les divers acteurs territoriaux publics et privés et les modalités de participation à la valorisation d’un territoire et, plus particulièrement ici, montrer les apports de la communication publique et territoriale.
  3. Interroger les dispositifs d’intelligence territoriale et les moyens de capitalisation entre acteurs locaux, chercheurs et praticiens du développement. Comment la communication et la concertation entre chercheurs et décideurs contribuent-elles à la concrétisation de projets globaux pertinents dans les transitions socio-écologiques ou politiques de valorisation des patrimoines engagées au Maghreb ?

À titre indicatif et non limitatif : les propositions de communication pourront s’inscrire dans les trois axes suivants


Continuer la lecture de Colloque international Gouvernance et communication territoriales

Communiquer, Revue de communication sociale et publique, 16 | 2016

Développement territorial et stratégies de communication à l’épreuve de l’authenticité

Valorisation of Heritages: Authenticity and Communication

Ce dossier comprendra plusieurs des travaux menés dans l’espace euro-méditerranéen, et plus particulièrement au Maghreb, autour des développements de la communication publique et territoriale. L’accent sera mis sur la question de la valorisation des patrimoines (naturel, matériel et immatériel) dans les politiques de développement local et/ou durable qui imprègnent et animent aujourd’hui les orientations stratégiques des pays du bassin méditerranée.

Les textes détailleront et problématiseront différents dispositifs de cette valorisation qui convoquent des supports protéiformes tels que l’événementiel, les médias locaux, les TIC, le management de projets et/ou le marketing territorial, et équiperont leurs discours de légitimation de notions singulières – présentées comme des valeurs – à savoir la recherche d’une authenticité et/ou un retour au terroir. Tout se passe donc comme si le développement territorial était maintenant inséparable d’une qualification d’« authentique » inhérente aux lieux, aux produits, aux savoir-faire, aux objets artisanaux ou aux sites touristiques ou patrimoniaux. Dans le même temps, la diversification des politiques de valorisation des patrimoines se confond de proche en proche avec une logique commerciale notamment en ce qui concerne l’essor du tourisme. La communication publique et territoriale est ainsi doublement convoquée dans une dimension économique d’une part pour renforcer l’attractivité et de l’autre pour dynamiser les économies locales et soutenir les politiques publiques.

Coordination
Abdellatif Ait Heda, ENCG Agadir
Vincent Meyer, Université Nice Sophia Antipolis

Notes de la rédaction : Numéro prévu à l’hiver 2016

Capture d'écran 2015-07-01 09.44.52

Communiquer, Revue de communication sociale et publique contribue à une meilleure compréhension des phénomènes de communication humains. Cette thématique est abordée dans son ensemble, qu’elle soit organisationnelle, interculturelle et internationale, interpersonnelle et de groupe, marketing et publicitaire, politique ou qu’elle touche à la santé, l’environnement, les technologies, la communication scientifique, les relations publiques, sans que ces indications ne soient exhaustives.

Informations disponibles sur : http://communiquer.revues.org/

Les travaux du colloque en images

 La valorisation des patrimoines : authenticité et communication 

IMG_5712Lundi 20 avril 9h à 14h

Faculté polydisciplinaire de Taroudant et ENCG Agadir

Atelier destiné aux masterants et doctorants de l’UIZ et aux professionnels du tourisme dans la région Souss Massa Drâa sur :

« Les outils et stratégies de la communication publique et territoriale dans la valorisation des espaces urbains et ruraux, animé par Dominique Mégard, Présidente du réseau Cap’Com, Vincent Nuyts, Directeur de la communication de Brest (ville et métropole) et Mohammed Chahid, Professeur associé Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand et consultant, France.

IMG_5716IMG_6017IMG_9806IMG_5975IMG_5895IMG_5896IMG_9807IMG_5916IMG_5867IMG_5873IMG_5729IMG_5836

  *******

Sans titreMardi 21 avril : Ouverture du colloque

IMG_0056 IMG_0015IMG_0007 IMG_0042   IMG_0062 IMG_6092IMG_0075 IMG_0076 IMG_0078 IMG_0082 IMG_0090 IMG_0104 IMG_0117 IMG_9876 IMG_9912 IMG_9917 IMG_9919 IMG_9963 IMG_9970 IMG_9983  IMG_0130 IMG_6623IMG_0138

Parution : Communication publique et territoriale au Maghreb

Communication publique et territoriale au Maghreb
Enjeux d’une valorisation et défis pour les acteurs

Sous la direction de Aïssa Merah et Vincent Meyer

Préface de Michel Durampart

Postface de Dominique Mégard

ouvrage

Éditions L’Harmattan, Collection « Communication et civilisation », ISBN 978-2-343-06061-3, 228 pages, 24 euros

Partenaire du programme franco-maghrébin Langages, objets, territoires et hospitalités (LOTH), la Faculté des sciences humaines et sociales de l’université de Béjaïa contribue, par ces travaux, à la réflexion sur les liens entre communication et développement territorial. Comme dans les précédentes publications de ce programme, il s’agit dans cet ouvrage d’interroger la conception et la réalisation d’actions de communication couplées à des dispositifs de conservation, de réhabilitation et de mise en valeur de différents patrimoines au Maghreb en partant du point de vue des acteurs du terrain et des publics concernés. Ainsi les textes mettent-ils au jour l’intérêt d’étudier les interactions effectives entre différents publics et acteurs territoriaux, mais également celles mises en œuvre entre deux métiers, à savoir : les communicants publics des institutions territoriales en voie de professionnalisation et les journalistes traitant l’actualité de ces institutions et territoires dans un contexte de mutation socio-économique sans précédent. De la sorte, les thématiques de recherche en information et communication s’ouvrent aussi sur des recherches et objets en géographie, écologie, aménagement du territoire, qualification de produits culturels et artisanaux, préservation et restauration des sites patrimoniaux et touristiques.

 Aïssa Merah est maître de conférences HDR en sciences de l’information et de la communication à l’université de Béjaïa, chercheur au laboratoire Réception et usage des produits culturels et médiatiques, université Alger 3, merah_aissa@yahoo.fr.

 Vincent Meyer est professeur des universités en sciences de l’information et de la communication, chercheur au laboratoire Information, milieux, médias, médiations (I3M), université Nice Sophia Antipolis, vincent.meyer@unice.fr.

Ont contribué à cet ouvrage : Abdellatif Ait Heda, Farouk Bahloul, Ouafae Bouchaf, Karima Boudedja, Asma Chaker, Warda Daim-Allah, Michel Durampart, Hamida El Bour, Mustapha Guenaou, Leila Hammoud, Mounir Jarraya,Ali Khardouche, Abdelouhab Makhloufi, Dominique Mégard, Aïssa Merah, Vincent Meyer, Linda Saadaoui, Walid Zoghbi et Khaled Zouari.

Programme colloque international 

1   2  3

4

La valorisation des patrimoines : 

authenticité et communication

Faculté polydisciplinaire de Taroudant – du 20 au 23 avril 2015

 

Activités parallèles au colloque

  • En collaboration avec les autorités locales de la ville de Taroudant, des stands dédiés aux produits du terroir et artisanaux et à la découverte de la région sont installés place Assarag.
  • Deux Sides Events sont organisés par l’Institut des régions arides, Médenine, Tunisie et l’École des sciences de l’information, Rabat, Maroc.
  • Exposition des publications de l’Institut Royal de la Culture Amazighe, Rabat, Maroc.
  • Exposition « Bassin minier Nord-Pas de Calais, Patrimoine mondial » organisée par Mariam Zafaty – Consultante en Recherche & Développement et conçue par la Mission Bassin Minier Nord-Pas de Calais, le Pays d’Art et d’Histoire de Lens-Liévin et la Direction Régionale des Affaires culturelles Nord-Pas-de-Calais, France

Vous pouvez consulter en PDF le programme en cliquant  ICI

Calendrier colloque Valorisation des patrimoines (Taroudant 21-23 avril)

Nous vous rappelons ici les prochaines dates relatives à l’organisation scientifique du colloque « Valorisation des patrimoines : authenticité et communication ».  Certaines modifications ont été apportées au calendrier initial.

A partir du 10 mars 2015 : Notification aux auteurs des résultats de l’évaluation du comité scientifique.

30  mars 2015 : publication du programme du colloque

21,22, 23 avril 2015: tenue du colloque à Taroudant

30 avril  2015 : remise des textes définitifs

juin/juillet 2015 : publication des actes du colloque

Comme indiqué dans notre appel, seules les communications des participant(e)s seront publiées.

Informations disponibles sur : http://loth.hypotheses.org/colloque-taroudant-21-23-avril-2015/calendrier

Rencontres et interventions dans le cadre du projet ALYSSA…

Dans le cadre du programme Erasmus Mundus ALYSSA, l’université de Gabès accueille le Pr. Vincent MEYER,  Université Nice Sofia Antipolis, Laboratoire Information, Milieux, Médias, Médiations (I3M) .

Deux conférences-séminaires  :

Conférence 1 :  « Maghreb et territoires en communication » , le 2 février 2015, Faculté des Sciences de
Conférence 2 : « Communiquer pour persuader, communiquer pour s’engager », le 3 Février 2015 à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Gabès au profit des doctorants.

Information sur : http://www.univgb.rnu.tn/Fr/actualites-de-l-universite_7_57_D687

******

Séminaire « Maghreb et territoires en communication, le cas des zones arides, fragiles et menacées« , 6 février 2015, IRA Médenine.

photo 1photo 2

******

rencontre Ulysse « Gestion de l’information pour la prise de décision »   Intervention du Pr Vincent Meyer dans le cadre de la 3ème édition du Forum Ulysse FM sur « Média régional et société civile : rôle de l’information dans la prise de décision » Zarzis le 07/02/2015

Programme
9 :30. Ouverture du forum par Mr Jamel HENCHIRI, Président du Conseil d’Administration de radio Ulysse FM . 
9 :35. Intervention de Mr Chokri CHAOUAT, directeur général d’Ulysse FM.
9 :50. Intervention du Professeur Vincent MEYER, Université de Nice (France) « gestion de l’information pour la prise de décision ».
10 :10. Intervention de Mr Nasreddine BEN HDID, journaliste communicant « Rôle de l’information dans la prise de décision ».
10 :30. Intervention de Mr Abdesslem ABDELAZIZ, président du syndicat régional des journalistes tunisiens « l’indépendance des médias garanties le rayonnement de la société civile ».

10 :45. Pause café et ouverture des stands des associations

11:15. Intervention de Mr Abdelkhalek LAZREG, journaliste et attaché de presse des scouts tunisiens «l’importance du communicateur au sein des organisations, le Scoutisme tunisien comme exemple».
11 :35. Intervention de Mr Mokhles KAAOUBI, attaché de presse de l’ALP « présentation de l’association ALP ».
11 :55. Discussion
14 :30. Table ronde « les financements des associations » avec l’assistance du PASC.
16 :30. Fin des travaux  

*************

Informations colloque « La valorisation des patrimoines : authenticité et communication »

  • Calendrier

30 janvier 2015 : date limite d’envoi des textes à l’adresse suivante : colloqueTaroudant2014@gmail.com (cliquer ici pour consignes rédactionnelles)

Suivre pour la rédaction des références bibliographiques les Normes APA

  31 janvier 2015 : dernier délai d’envoi de la FICHE d’inscription  au colloque

10 mars 2015 : Notification aux auteurs des résultats de l’évaluation du comité scientifique.

20  mars  2015 : remise des textes définitifs

30  mars 2015 : publication du programme du colloque

21,22, 23 avril 2015: tenue du colloque à Taroudant

juin/juillet 2015 : publication des actes

Comme indiqué dans notre appel, seules les communications des participant(e)s seront publiées.

  • Modalités et frais d’inscription :

Merci de consulter le site du colloque rubrique inscription : http://loth.hypotheses.org/colloque-taroudant-21-23-avril-2015/inscription

  • Hébergement, Transport

Pour l’hébergement des tarifs préférentiels ont été négociés à l’hôtel SALAM (chambre single et B&B), situé au centre ville, classé quatre étoiles

Pour des informations sur l’hôtel : www.palaissalam-taroudant.com

Le transport des participants de l’aéroport  d’Agadir à Taroudant sera assuré par le comité d’organisation du colloque. Des informations sur l’organisation des navettes seront communiquées ultérieurement.

  • Contacts

     :  Responsables  scientifiques du colloque

Abdellatif Ait Heda et Vincent Meyer colloqueTaroudant2014@gmail.com

Avis de soutenance thèse en co-tutelle

Notre collègue Syrine Ben Slymen, membre du Programme Loth soutiendra sa thèse en sciences de l’information et de la communication le vendredi 14 novembre 2014 à 14h.

Lieu : Salle du Conseil de l’UFR LASH,  Campus Carlone, UFR Lettres, Arts et Sciences  Humaines – Université Nice Sophia Antipolis

«Sentiment d’appartenance et intelligence territoriale:

une application au contexte tunisien»

Sous la direction de Vincent MEYER et la co-direction de Ahmed BEN HAMOUDA

 Membres du Jury :

M. Ahmed BEN HAMOUDA, professeur, ISG de Tunis, Université de Tunis

M. Vincent MEYER, professeur, Université Nice Sophia Antipolis

M. Michel M. DURAMPART, professeur, Université de Toulon

Mme Elizabeth GARGERE, professeur, Université de Bordeaux

Mme Lamia HECHICHE, professeur agrégée, HDR, ISG de Tunis, Université de Tunis

M. Sami BOUDABBOUS, professeur, Ecole supérieure de commerce de Sfax

Résumé de thèse 

Notre recherche a été établie dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire Langages, objets, territoires et hospitalités. Notre objectif est d’apprécier les procédés informationnels, communicationnels et de management pour la valorisation des régions de Nabeul et de Médenine sous l’égide du CGDR et de l’ODS, et d’estimer et d’évaluer la nature du lien entre le sentiment d’appartenance et la valorisation  territoriale par le biais de ces dispositifs d’intelligence collective. L’ancrage de notre recherche dans les champs interdisciplinaires des sciences de gestion et des sciences de l’information et de la communication nous a permis d’appréhender notre objet de recherche dans une logique d’instrumentalisation de pratiques et de dispositifs de management du territoire et dans une logique de communication, de transmission de l’information, de capitalisation et de diffusion des connaissances. Toutes ces pratiques étant sélectionnées à travers le ressenti envers le territoire en termes d’identité, d’attachement et de solidarité. Le travail avec les acteurs de développement nous a permis de cerner l’intensité de leur sentiment d’appartenance et les liens de causalité que cela peut avoir avec l’intelligence territoriale adoptée en termes de sélection des dispositifs communicationnels informationnels et de management.

Alors que le travail avec les acteurs de la population locale nous a permis de vérifier les liens de causalité entre la perception de l’intelligence collective instaurée au niveau du territoire et le  renforcement de l’identité de l’attachement et de la solidarité envers la région. En effet l’appréhension et la mesure d’un lien de causalité entre deux notions invite le recours à des échelles de mesure qui permettent la qualification et la quantification de ce lien. C’est pourquoi le travail de terrain mobilise une approche qualitative exploratoire pour la définition des items de certaines variables et une approche quantitative pour identifier la nature du lien entre nos variables et parvenir à le mesurer.

Notre travail de terrain a été essentiellement axé sur le recueil de données qualitatives et quantitatives auprès de la population de responsables institutionnels et non institutionnels dans la région de Nabeul et celle de Médenine. Ainsi que le recueil de données quantitatives auprès de la population locale des deux régions. Le traitement du corpus émanant de notre terrain nous a permis de cerner la nature du lien entre nos dimensions de recherche.

Les principaux résultats de notre recherche, atteints suite à l’analyse et l’interprétation des données recueillies se présentent comme suit :

  • La validation de l’hypothèse H1 le sentiment d’appartenance est positivement associé à l’intelligence économique territoriale.
  • La validation partielle de l’hypothèse H2 le sentiment d’appartenance est positivement associé au knowledge management territorial.
  • La validation partielle de l’hypothèse H3 le sentiment d’appartenance est positivement associé à l’intelligence territoriale perçue.

In fine cette thèse révèle les liens de causalité entre le sentiment d’appartenance et les dimensions de l’IET et certaines dimensions du KMT et de l’ITP. Nos propositions invitent au diagnostic, l’évaluation et la compréhension du pourquoi de l’abandon de certaines pratiques d’intelligence territoriale, l’adoption de nouvelles formes de communication publique et territoriale pour le renforcement du sentiment d’appartenance et pour assurer un  meilleur partage et diffusion de l’information.

Mots-clés : Intelligence territoriale, intelligence économique, knowledge management, sentiment d’appartenance, identité à la région, attachement à la région, solidarité envers la région, communication publique et territoriale

Parmi les publications de Syrine Ben Slymen

Ben Slymen S., 2012, « Atténuer les disparités régionales, quels mécanismes pour réussir ? », in Meyer V., Sghaïer M. & Smati N. (dirs.), Actes du colloque international Développement territorial, patrimoine et tourisme en zones fragiles et menacées: entre dynamiques économiques, démocratie participative et communication, Revue des régions arides, 8 (2/2012) Numéro spécial, Médenine : Institut des régions arides, pp 415-436 .

  .

Langages, Objets, Territoires, Hospitalités